Actu

Et si vous testiez le sketchnoting ?

Je vous entends d’ici : « le quoi ? ». Je me suis posé la même question en trouvant ce petit bout de papier qui proposait des ateliers de sketchnoting à Esneux. J’ai donc pris contact avec Ariane Riveros, formatrice et facilitatrice visuelle, qui m’a emmenée dans son univers…

« C’est une amie qui m’a fait découvrir ce terme en examinant un carnet dans lequel je prenais des notes. » Ariane me montre ses premières réalisations, précieusement conservées dans son portefolio : couleurs, dessins, icônes et symboles côtoient quelques mots écrits dans des dimensions et des typographies différentes. « Le sketchnoting, c’est une manière de transmettre des informations en combinant du texte (en allant à l’essentiel) avec des éléments visuels. Cette spatialisation des informations correspond en réalité davantage à la manière dont fonctionne notre cerveau, ce qui nous permet de mieux les intégrer », précise Ariane.

A 39 ans, après une carrière dans le secteur des pédagogies actives pendant 13 ans, puis le lancement d’une activité dédiée aux soins énergétiques, elle est séduite par l’univers du sketchnoting. « Je me suis formée auprès de plusieurs formateurs belges et français et je suis devenue boulimique d’apprentissage dans ce domaine. » Aujourd’hui, Ariane propose des ateliers collectifs ou des formations pour transmettre sa passion du sketchnoting. Enseignants, avocats, employés qui animent des réunions d’équipe, étudiants…  Cette technique de prise de notes peut convenir à différents domaines.

Sur son site internet Visuelligence, Ariane se décrit également comme « facilitatrice en pensée visuelle et en intelligence collective ». « Concrètement, par exemple, cela signifie que j’interviens dans une conférence pour expliquer ce qui est raconté d’une autre manière différente, en utilisant le sketchnoting comme medium entre le conférencier et le public. » Que ce soit en direct ou via la construction préalable de schémas de pensées, Ariane s’adapte aux demandes de ses clients.

Un dernier argument pour vous convaincre de tester ? « Il faut aussi savoir que le sketchnoting nous fait renouer avec le plaisir de gribouiller, lié à l’enfance… » Le côté ludique de cette technique et l’enthousiasme d’Ariane ne manqueront certainement pas de faire passer un bon moment à tous ceux qui prennent l’initiative de participer à l’un de ses ateliers. A Esneux, le prochain se déroulera le lundi 26 octobre. A vos agendas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *