Actu

Apéro-Time livre à domicile pour vos e-aperos !

A l’heure où l’e-apero est plus tendance que jamais, qui ne rêverait pas de trouver dans un seul endroit tout ce qu’il faut pour s’offrir un délicieux apéro ? Plus qu’un amateur du moment apéritif en famille, Elory Philippin vous propose de découvrir sa caverne d’Ali Baba. Rendez-vous (à nouveau) dès le 11 mai chez Apero Time, avenue Laboulle à Tilff.

« Dans ma famille, nous prenons très souvent l’apéro. Ça nous est arrivé d’en prendre presque tous jours ! Nous aimons beaucoup boire un verre, alcoolisé ou non, et nous l’accompagnons de quelques produits de bouche. L’idée n’est pas de manger ou de boire énormément, mais de passer ensemble un moment de partage. Et j’avais envie de transmettre cela. » Après des études de biochimie et d’ingénieur qu’il ne termine pas, Elory Philippin travaille dans la vente pour apprendre ce métier, tout en gardant dans un coin de sa tête l’idée d’ouvrir son propre commerce. A 28 ans, il s’est lancé comme indépendant fin février en ouvrant son magasin dédié à l’apéritif – une idée soufflée par sa sœur – à Tilff : l’Apéro Time.

« L’apéro peut être autre chose qu’une Leffe ou une Jupiler avec un chips Lays », affirme Elory. Des bières spéciales – beaucoup, c’est son pêché mignon – aux vins – pas trop, pour laisser le monopole à Meryvin et la Cave du Gone –, en passant par quelques mousseux, plusieurs sortes de rhums, gins, whiskies et des softs belges (Voda, Ritchie, Simone a soif…), le magasin propose une grande diversité de boissons à consommer avant le souper. Pour grignoter, on y retrouve des saucissons, chips, crackers, biscuits (« dont certains confectionnés avec de la drèche, ce résidu de bière »)… « Je propose des produits qu’on ne retrouve pas ailleurs, que ce soit en grande surface ou même Chez Garçon (NDLR: à Angleur, qui est aussi un point de vente dédié à l’apéritif), tout en gardant des prix abordables. »

Après moins d’un mois d’ouverture, Elory Philippin a décidé de fermer temporairement l’accès à son enseigne aux clients pour respecter les mesures sanitaires imposées suite à l’épidémie de Coronavirus. Afin de continuer à faire découvrir ses produits aux habitants de la région, il s’est par contre lancé dans la livraison à domicile. « Comme les gens sont chez eux, ils en profitent beaucoup pour commander. Mais il y a moins d’interaction avec les clients, je me réjouis de rouvrir pour retrouver ce contact ! En attendant, si un client a besoin d’un conseil, qu’il n’hésite pas à m’appeler, je reste disponible. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *